labyrinthe2

25 octobre 2014

Le Labyrinthe : plongée dans les méandres de couloirs cauchemardesques

Après Hunger Games et Divergente , voici une nouvelle saga littéraire à succès, adaptée au grand écran : le Labyrinthe ! Un film, qui privilégie, le côté psychologique à l’action et ce n’est pas pour me déplaire ! Petit débrief !

labyrinthe Ma note :

Ce film est tout simplement impressionnant du début à la fin, au point de mériter ces 5 étoiles. Wes Ball a eu l’excellente idée de nous plonger dans une amnésie similaire aux personnages. Ainsi, comme le héros qui a perdu la mémoire, on ne sait rien et on découvre tout, petit à petit. Comme lui aussi, on a envie de savoir ce que cache ce mastodonte, ce que les couloirs renferment. On veut connaître la vérité et trouver une solution pour sortir de ce cauchemar. Grâce à une mise en scène efficace, le cinéaste Wes Ball parvient à embarquer le spectateur dans un monde perturbant, où de simples adolescents doivent apprendre à vivre en communauté et s’entraider.

Les scènes d’action ne sont pas, pour autant, négligées mais le réalisateur a préféré se concentrer sur les retombées psychologiques de cette situation atypique. Comment survivre seul et éviter la rébellion quand on est un ado ? Comment surmonter ses plus grandes peurs ?

Le film est une véritable réussite avec une tension qui nous tient de bout en bout et un casting attachant malgré une présence féminine, quelque peu, inutile. J’ai effectivement trouvé le rôle de Teresa, bien en dessous, du reste des comédiens. Même si le personnage n’avait pas été là, l’intrigue et la prouesse scénariste auraient été les mêmes. Peut-être aura t-elle un rôle plus conséquent dans les prochains films.

En attendant, je vous conseille à tous de voir ce film. 2h trépidantes qui donne envie d’en voir plus. Vivement la suite…

labyrinthe3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *